Des gars sûrs pour mon business

Des gars sûrs pour mon business (Part I)

Source : La Bible – Exode 17 :8-14

« Les Amalécites vinrent attaquer Israël à Rephidim. Alors Moïse dit à Josué : Choisis-nous des guerriers et demain tu iras combattre les Amalécites. Moi, je me tiendrai au sommet de la colline, avec le bâton de Dieu à la main. » (Versets 8-9)

C’est un contexte de tension avec des enjeux stratégiques. Dans ce contexte, Moïse dit à son bras droit de sélectionner des personnes qui vont aider à défendre l’intérêt commun. Moïse n’a pas dit « Formez les rangs » ou « Que l’armée se prépare », mais il a dit « Choisis-nous des guerriers ».

Dans le milieu professionnel, on peut être plusieurs à occuper le même poste, à avoir la même fonction, mais tout le monde ne démontre pas la même attitude en période de stress. Certains refusent de se mouiller pour les autres, d’autres ne veulent pas prendre position et parfois, même, certains sont aux abonnés absents aux moments les plus cruciaux !

Tout le monde n’est pas volontaire, tout le monde n’est pas prêt à s’investir pour l’intérêt commun. Certains sont juste là pour garder leur place au chaud.

Mais il y a des personnes ressources, des « gars sûrs », des personnes motivées sur lesquelles on peut compter ; des personnes qui sont prêtes à retrousser leurs manches avec nous, à passer outre le fait que « ça pourrait ne pas marcher ».

Et ce sont ces personnes-là que l’on doit choisir !

D’autre part, Moïse a aussi son rôle à jouer. Il n’a pas une fonction de terrain, mais c’est un stratège. Dans tout projet, il y a des personnes sur le terrain qui assure l’opérationnalisation et des chefs de projets qui assurent la supervision.

En tant que chef de projet, Moïse n’est pas allé combattre sur le terrain, ce n’est pas un guerrier. Son rôle est de motiver, de guider et de conseiller.

D’ailleurs, il n’a pas envoyé Josué combattre pendant que lui-même se tournait les pouces ; mais il l’a rassuré en lui disant que lui aussi, se tiendrai à son poste : « Moi, je me tiendrai au sommet de la colline, avec le bâton de l’Eternel à la main. ».

« Josué se conforma aux instructions de Moïse. Il alla combattre les Amalécites, tandis que Moïse, Aaron et Hour montèrent au sommet de la colline. » (Verset 10)

Josué n’a pas discuté les instructions du chef de projet.
On ne sait pas s’il avait peur, s’il se sentait assez qualifié, s’il estimait avoir assez de temps pour se préparer ou si sa fiche de projet avait déjà été validée par la Direction.

Il a juste obéi.

Par ailleurs, Aaron et Hour sont montés avec Moïse sur la colline. Même si c’est Dieu qui a placé Moïse à la tête du peuple d’Israël, Il ne l’a pas laissé seul.

Ce n’est pas parce qu’on t’a confié une tâche que tu dois l’accomplir seul.
Ce n’est pas parce que tu as une idée de business, que tu dois coordonner toutes les étapes, tout seul.

Tout le monde a des compétences. Celles que tu n’as pas, quelqu’un d’autre les a.
Demander de l’aide n’est pas un signe de faiblesse. Déléguer n’est pas un signe de fainéantise.
Mais impliquer les autres en valorisant leurs compétences est une excellente compétence en gestion.

La suite au prochain épisode ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Manne d'inspiration
Suivez-moi
Newsletter
Copyright © MBK Communication, Tous droits réservés | Designed by YY Webdesign